Braconnage dans les LANDES

La CONVENTION VIE ET NATURE exprime son soutien, sa solidarité, sa gratitude à Allain BOUGRAIN-DUBOURG, président de la Ligue pour la Protection des Oiseaux venu ce 9 novembre, dans le département des LANDES, pour constater et faire verbaliser le braconnage des petits oiseaux.
Il a été agressé par des voyous de la chasse, au comportement toujours violent.
Dans ce département, affecté par la barbarie tauromachique, quelques centaines de chasseurs particulièrement obscurantistes perdurent à piéger, en août et septembre les ortolans, en novembre les pinsons, à l’’aide de pièges-cages dénommées « matoles ».
Ils consomment ces petits passereaux, nonobstant le droit de l’Union Européenne et la loi Française qui les protègent et font de leur destruction un délit correctionnel.
D’’un point de vue écologique, il est invraisemblable, à l’heure de la prise de conscience de la mort de la biodiversité, de perpétrer de telles pratiques cruelles et arriérées.
Entre 150.000 et 300.000 pinsons seraient victimes de ces chasseurs que soutiennent des politiciens locaux.
D’’un point de vue éthique, il est navrant de mesurer le mépris dans lequel certains humains tiennent l’ animal.
D’ un point de vue politique, il est honteux, pour ce pays, de posséder des élus assez viles, dégradés, irresponsables pour inciter au braconnage d’’espèces en voie de disparition.
En Provence, d’autres braconniers utilisent des gluaux pour tuer les petits oiseaux.
En LOZERE, une centaine d’individus emploient des pièges constitués par des pierres plates disposées en équilibre sur des baies pour écraser les passereaux.
Les politiciens sont complices de ces personnages qui insultent la raison et la sensibilité.
Ceux qui justifient ces pratiques du seul fait qu’elles conservent des adeptes pourraient tout aussi bien justifier le vol, le viol, l’escroquerie, la pédophilie, puisqu’ils ont davantage d’’adeptes que le massacre des petits oiseaux, adeptes tout autant antipathiques.
N’ attendons pas que le dernier arriéré tue le dernier oiseau pour instaurer une véritable politique de protection de la nature.

Gérard CHAROLLOIS
CONVENTION VIE ET NATURE

Soutenons la LPO : https://www.lpo.fr/actualites/operation-pinsons-2015